Nous aimons poser des questions aux yogis… Donc nous avons demandé à Bec Black à props du bien-être, du snowboard et comment manifester ses intentions.

Un expert en yoga pour les sports de neige

Bec Black est une passionnée de snowboard depuis plus de 20 ans et a expérimentée de première main le pouvoir qu’a le yoga à faciliter les sports de neige, à protéger des blessures et à renforcer leur puissant impact sur le corps et l’esprit. Bec est un talentueux professeur de Vinyasa Flow avec près de 10 ans d’expérience pédagogique spécialisée dans l’interaction entre les sports de neige et le yoga.

Bec enseignera yoga et méditation sur notre retraite de ski et yoga en Janvier. La Retraite de Yoga et Ski du Nouvel An, c’est surtout pour créer de bonnes intentions pour l’année à venir. Ce sera le moyen idéal pour se désintoxiquer des fêtes de Noël. Pour en savoir plus envoyez nous un email à contact@chaletrosiere.fr.

La Retraite de Yoga et Ski du Nouvel An sera enseignée en anglais et en français.

Entretien avec l’Instructeur de Retraite de Ski et de Yoga Bec Black

skiing and yoga retreat instructor bec black

Comment avez-vous trouvé votre façon d’enseigner le yoga?

J’ai commencée à suivre mon mari Colin au yoga au printemps 2000, au début, completement à contrecoeur! Les effets d’années à faire du snowboard et de nombreuses heures sur une chaise de bureau avaient rendu mon corps de 25 ans completement raide. Il était temps de faire des étirements.

Au début, j’ai trouvé ça très difficile, mais j’ai persévéré, parce que malgré le défi, je me sentais tellement bien – je sentais vraiment un buzz après chaque classe! J’ai progressé graduellement au fil du temps. À un certain moment, j’ai senti que mon monde commençait à changer. J’avais des yeux complètement nouveaux et une flexibilité inédite.

Mon esprit a été époustouflé tant de fois par mon expérience du yoga. Après environ 5 ans, je me suis retrouvée à vouloir en apprendre davantage pour pouvoir partager mon expérience. Alors je suis devenu professeur de yoga!

Parlez-nous un peu de votre style d’enseignement.

Mon style d’enseignement est léger mais profond. C’est authentique à mes expériences et à moi.

Pour moi, une classe c’est rassembler les gens ensemble sur leurs tapis pour une véritable expérience de yoga. Créer une atmosphère accueillante soutenant l’intention derrière la classe est aussi important que la pratique du yoga elle-même. Souvent, je brûle des huiles, je joue de la musique et je crée une atmosphère où les gens sentent qu’ils peuvent laisser leur problèmes derrière eux. Si l’enseignement se fait dehors, en montagnes, la magie de la nature parle d’elle-même.

J’enseigne Vinyasa Flow. C’est un style qui coule et intègre le mouvement avec la respiration. Il me permet d’être polyvalente et intuitive pour offrir à la classe une pratique qui convient à leurs besoins et leurs capacités.Je determine un but ou une intention pour chaque classe de manière à défier le groupe, tout en créant un sens commun de l’état de pleine conscience. Cela me permet de réaliser mon objectif principal: donner aux gens une véritable expérience du yoga.

Que signifie «bien-être» pour vous?

Pour moi, c’est un état nécessitant une action. Le bien-être est une pratique personnelle de l’être, et d’essayer d’être et de faire de notre mieux; Posséder notre propre espace et être dans notre espace; Pour être accomplis dans nos vies, peu importe quoi.

Le bien-être signifie une tentative d’être bon envers soi-mêmes: manger, boire et bien penser; Bouger, respirer et se sentir mieux. Lorsque nous prenons des mesures en faveur du bien-être personnel, nous essayons d’être fidèles à nous-mêmes et d’avoir du respect pour cette vie que nous avons reçue en faisant des choix supportifs.

Vous semblez être pleine d’énergie, faisant toujours du yoga, du snowboard ou du vélo… quel est votre secret?

Pas de secret! Je pense que j’ai toujours eu un excédent d’énergie (qui n’a certainement pas été apprécié à l’école!), Mais je pense que cela revient à ma mentalité. J’aime vraiment la vie! J’ai toujours été attirée par les choses amusantes, et aussi par illuminer les aspects un peu plus serieux de la vie.

Les gens avec beaucoup d’ énergie peuvent parfois être considérés comme insensibles, alors j’essaie de me rappeler d’agir et de parler avec bonté et d’être consciente de moi-même en tout temps. Mon verre est rarement à moitié vide et il m’est naturel de voir le côté plus lumineux de la vie. Je me sens tellement reconnaissante, car je sais qu’avoir de la perspective peut être à la fois une lutte de toute une vie pour certains, et aussi la différence entre se sentir légere et énergisée ou abatue et fatiguée.

Surtout, j’apprécie ma vie et j’embrasse chaque instant que je peux en passant du temps avec les gens, dans la nature, faisant ce que j’aime. Le yoga, le snowboard, l’escalade et le VTT m’aident à canaliser et à générer mon énergie et ma soif de vie. Quand je suis malade ou que mon énergie est basse, je respire, médite, je sort dans la nature et je me lance des petits défis de manière à ne pas me sentir coincée.

Comment le yoga a-t-il changé la façon dont vous surfez?

Skiing and Yoga Retreat Instructor Bec Black on How Yoga Has Changed the Way she Rides

Massivement. Physiquement, je suis en bien meilleure forme, capable de surfer dur toute la saison, et de faire des randonnées en montagnes, grâce au yoga.

Le yoga m’a encouragée à me défier moi-même, à développer de nouvelles compétences en snowboard et m’a permis d’être assez souple pour tomber sans me faire mal.

Mentalement, grâce au yoga je suis plus consciente d’où je suis, et plus reconnaissante. J’ai une façon consciente de surfer dans la nature, avec la nature, et j’apprecis le precieux cadeaux qu’est d’ être dans un vaste paysage de montagne à explorer la nature.

Grâce au yoga, je suis en meilleure mesure de gérer mes peurs quand elles s’installent. Garder une tête stable me permet d’être plus en sécurité dans les montagnes. La respiration et la concentration développées par le yoga sont des outils inestimables pour créer un sens plus profond de soi. J’avais l’habitude de me soucier de ce que les gens pensaient de ma manière de surfer . J’ai commencée à faire du snowboard dans les années 90 quand il n’y avait pratiquement pas de filles dans le milieu. J’avais l’habitude de chasser les garçons, mais je ne surfais pas comme eux, je n’étais pas aussi confiante sur ma planche que je l’étais dans d’autres domaines de la vie. J’ai persévérée et grâce au yoga, je suis maintenant en mesure de surfer confortablement à ma manière sans essayer d’être comme tout le monde.

Quelles sont vos pensées sur la méditation?

Je pense que la méditation est au centre d’une vie équilibrée et du bien-être. La méditation est pour moi la clé de la pratique de l’être: apprendre à se laisser aller, à être immobile et à simplement être dans un espace avec vos sensations, pensées et sentiments sans aucune participation active. La méditation enseigne la reddition pure.

Pour moi, c’était toujours l’aspect le plus difficile quand pratiquer le yoga. Ça ne me vient pas naturellement. J’ai évitée la méditation pendant des années. Je suis une extravertie qui aime être active, occupée et contestée. Pour moi, trouver la motivation pour l’immobilité et la contemplation vers l’intérieur était un grand défi. Je suis axée sur les résultats, donc j’ai souvent remis en question le processus. Je pense que la méditation est une lutte pour beaucoup jusqu’à ce que nous changeons notre approche.

La méditation est nécessaire pour une vie équilibrée. Il nous permet de vivre la qualité qu’est d’être dérivé de l’immobilité et de la reddition. C’est une qualité que nous pouvons expérimenter ailleurs, par exemple lorsqu’on est totalement immergés dans le moment present: l’heuphorie d’un coucher de soleil, ou se perdre dans la musique sur une piste de danse. Mais nous ne pouvons pas compter sur ces moments hasardeux, parce que la méditation régulière est si essentielle pour notre bien-être.

Comment le yoga et la méditation peuvent-ils aider les gens à manifester leurs intentions?

Grâce au yoga et à la méditation, nous pouvons expérimenter le bonheur et l’état d’esprit que procure le fait d’être pleinement présent et conscient de soi. Nous avons tous la possibilité d’accéder à cette qualité dans nos vies, mais il faut de la pratique pour l’exploiter. En pratiquant le yoga et la méditation, nous pouvons mieux clarifier nos pensées et nos sentiments, et prendre le contrôle de la façon dont nous nous rapportons les uns aux autres et de nos choix.

L’esprit est notre moteur intérieur, le moteur des pensées conscientes et inconscientes, ainsi que des souvenirs d’expériences passées. Il façonne la façon dont nous nous comportons, comment nous nous sentons, les choix que nous prenons et notre réalité constament. Prendre le temps d’être présent avec notre respiration, être conscient de notre corps et observer nos pensées et nos sentiments nous permet de visualiser les modèles de pensée objectives. Il peut nous donner un aperçu des modèles de comportement et des actions ou des impulsions qui peuvent surgir en réponse à nos pensées.

Le yoga et la méditation créent un espace intérieur où nous pouvons accepter ces idées précieuses, trouver la clarté et définir des intentions significatives qui auront des impacts profonds et réels sur nous en tant qu’individus. C’est un espace oû nous pouvons revenir à maintes reprises, pour nourrir les intentions, pour nous garder sur la bonne voie, et pour nous donner les moyens de faire avancer les intentions.

Que pensez-vous des Alpes françaises?

Skiing and Yoga Retreat instructor Bec Black

J’ADORE les Alpes! J’aime la forme des montagnes et leur ampleur; Les pics et les vallées sans fin, elles sont si différentes de toute autre chaîne de montagnes que j’ai jamais vu.

J’embrasse la langue bizarre. J’embrasse le fromage et le vin rouge occasionnel à l’heure du déjeuner.

Je n’aime pas qu’il y ait des pâtisseries ridiculement délicieuses dans chaque village pour tenter mon pâlet sucrée! Je n’aime pas non plus qu’en dépit de cette ère des communications électroniques, je dois toujours écrire une lettre pour faire faire quoi que ce soit!

Mais tout cela pâlit par rapport à ce que j’aime … J’aime que la montagne me fasse me sentir si petit et sans complication. J’aime particulièrement la diversité des Alpes françaises, la flore et la faune et comment elles changent à chaque saison. Je respecte l’authenticité du peuple, de la culture, de l’économie locale et des écosystèmes que les communautés locales travaillent si difficilement à maintenir, en dépit d’une énorme poussée de tourisme avec le développement de stations de ski.

Qu’est-ce que vous aimez porter en faisant du yoga?

J’aime être à l’aise quand je fais du yoga et j’aime que mes vêtements respirent à cause de la sueur. Pour le yoga en plein air, en particulier en hiver, un legging cotonneux c’ est le rêve avec un haut thermique. Pour moi, ce doit être fonctionel plus qu’à la mode! Bien que j’aime un peu de couleur ou un modèle un peu funky. Lorsque le budget le permet, j’aime aller pour une marque écologique et éthique.

À quoi doivent s’attendre les participants de votre retraite de yoga et de ski du nouvel an?

Ce que je peux dire, c’est que cette retraite de yoga fournira un soutien physique efficace pour compléter vos aventures quotidiennes sur la neige. Vous serez également guidé dans une aventure intérieure, pour embrasser les défis mentaux des sports de neige, et pour faciliter la création d’intentions magiques pour l’année à venir. Au-delà, c’est un secret! Vous devrez juste venir et découvrir.

 

Si vous souhaitez plus d’informations sur la retraite de ski et de yoga de Bec au Chalet Rosière janvier, cliquez ici

 

Au sujet de Bec Black

Pour en savoir plus sur Bec Black et son approche unique du yoga et du sport de neige dans les Alpes françaises:

Visitez son site Web

Suivez-la sur Instagram @becsnowyoga.

Avec des soucis sauvages,

Alex et Philip Volkers

Comments are closed.